Clairement, ça peut être efficace. -- Pascal Nègre

Logo du groupe [DegenereScience].

(Les liens donnés ici sont volontairement en HTTPS, c´est à dire une communication chiffrée et sécurisée. Il est possible que votre navigateur Web vous indique une erreur de certificat SSL. Si tel est le cas, il vous suffit d´importer les certificats racines de CACERT ; dans Firefox, un simple clic gauche sur sur les liens au format PEM vous permettra d´importer ces certificats.)

Qui sommes-nous ?

Le groupe DegenereScience fut formé en 2002 par plusieurs phreakers adeptes de la prise de contrôle de centraux téléphoniques d'entreprise. À la suite d'une opération d'intimidation policière (perquisition en septembre 2008, dossier vide, enquête préliminaire abandonnée en juin 2009), nous avons alors décidé de passer à l'activisme afin de faire entrer la contre-culture hacker dans le débat public français.

Le nom DegenereScience, en plus du simple détournement du mot dégénérescence, s'inscrit pleinement dans notre dynamique de réflexion. Dans la mesure où la Science semble avoir abandonné face à la Technique, son seul espoir réside dans ses marges. Loin d'accepter les discours anti-technologiques, nous lui opposons la vision d'une science détournée, mutante, dégénérée, que nous prenons pour base dans notre pratique quotidienne de militantisme.

Là où d'autres groupes, associations et collectifs se sont investis dans le combat institutionnel, nous souhaitons apporter des éléments de débat dans le cadre d'une activité militante, et nous pensons qu'il y a de la place pour une organisation portant un discours plus radical que ce que l'on peut lire, voir et entendre de la part des milieux du logiciel libre, de la culture libre et des libertés numériques. Nous ne sommes pas une association, et nous ne souhaitons pas nous donner de forme claire, étant donné le climat de criminalisation systématique des activités militantes et citoyennes dans lequel nous vivons depuis le début de ce siècle.

Nous avons publié, fin août 2009, un Manifeste pour la création d'une organisation hacker en France afin d'entamer le débat de fond qui, malheureusement, n'a jamais pu se produire auparavant en France.

Au-delà de la seule organisation globale, nous nous structurons autour de groupe locaux, tel que DegenereScience Lille, afin de constituer des foyers d'activités locales, à taille humaine. Il nous semble en effet capital de travailler en collaboration des personnes impliquées quotidiennement et concrètement dans les luttes sociales, afin de les former, de les informer, de leur faire passer nos idées, de leur montrer en quoi la contre-culture hacker peut apporter des réponses concrètes au débat public, mais également de trouver des solidarités, car le milieu hacker français a trop souffert de l'isolement médiatico-policier dans lequel il végète depuis les années 1980.

Nous sommes actuellement en train de préparer la publication du magazine électronique Entropie. En plus d'apporter une visibilité aux activités du groupe, il fera également office de laboratoire à idées où toute une diversité de points de vue pourra trouver sa place.

Vous pouvez nous contacter via notre réseau SILC (silc.dg-sc.org), via nos listes de diffusion publiques, via les divers événements, conférences et débats organisés par nos groupes locaux, ou encore via les divers événements hacker auxquels certains d'entre nous pourraient également participer.

Manifeste pour la création d'une organisation hacker en France

À lire et à diffuser partout (blogs, forums, réseaux sociaux, famille, collègues, amis, camarades de lutte militante, etc.).
Nous avons *besoin* de retours, n'hésitez donc pas à critiquer et/ou à remettre en question.

Les projets du groupe [DegenereScience]

Les projets du groupe DegenereScience Lille

Pour nous contacter

Vous pouvez nous contacter via :

LIBERTÉ DE CIRCULATION DE L´INFORMATION
PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE

Valid XHTML 1.0 Strict